Où pêcher à Luchon ?

La pêche constitue une activité idyllique pour se relaxer pendant les jours de pause. C’est une activité très adoptée surtout en Europe. Sur ce, Luchon s’avère riche en site maritime ouvert pour les paysans ou touristes.

Les meilleures perspectives.

Plusieurs localisations nautiques existent à Luchon et ses alentours où vous pouvez passer la journée. Le lac de portillon, Lac d’oô et lac de Callauas situé à dizaine de kilomètres de Bagnère-De-Luchon. Le lac de Genosloudenvielle, l’étang d’Araigne et la Neste se placent vers une vingtaine de kilomètres de Luchon. Enfin, un peu plus loin, c’est-à-dire entre 30 à 40km de Luchon, vous trouverez les ruisseaux de beyrède, l’Adour, le ruisseau de Bouchidet, le lac de la houle, le lac d’Orégon et celui d’omar. Ces derniers sont exploitables durant la saison de pêche et contiennent plusieurs types de poissons. Vous pouvez lancer des défis en famille ou entre ami et régaler ensuite des fruits de vos efforts.

Les secrets subaquatiques

Plusieurs richesses se trouvent sous l’eau surtout en matière animale. Plusieurs catégories de poissons et d’autres fruits subaquatiques se gisent sous les eaux du Luchon. Le moment ludique pour pêcher s’avère l’aube et le matin. Sur cette période, la marée semble plus basse et le travail paraît plus aisé. Vous pouvez réaliser l’activité sur un bateau ou sur les ports. Certaines opportunités sont ouvertes pour les amateurs de pêche à Luchon. Pour mieux s’en immerger, le réseau social SurLeFil peut vous aider, il existe également des sorites entre bateliers organisés par des pêcheurs où vous pouvez vous inscrire. Enfin, un concours de pêche est établi chaque année pour attribuer le mérite aux meilleurs de la ville. Les espèces les plus exploitées dans le domaine sont le brochet, la truite, le goujon, le sandre. Plusieurs types de plats exquis sont préparés à partir de ces poissons faits maison ou en restaurant.